Le descripteur des matchs des Blue Jays et animateur au réseau ESPN Dan Shulman est le lauréat du prix Jack Graney du Temple de la renommée et musée du baseball canadien

St-Marys, Ontario – Le descripteur des matchs des Blue Jays de Toronto et animateur au réseau ESPN Dan Shulman est le récipiendaire 2020 du prix Jack Graney décerné par le Temple de la renommée et musée du baseball canadien.

Le Temple situé à St-Marys remet annuellement ce prix à un membre des médias qui contribue de façon significative au développement du baseball au Canada par son travail.

« C’est un plaisir d’écouter Dan Shulman décrire des matchs sur Sportsnet ou ESPN, a dit Scott Crawford, le directeur des opérations du Temple. Dan est l’un des meilleurs descripteurs de baseball au monde et a toujours été excellent au cours de sa carrière, mais nous sommes enchantés par le travail qu’il a effectué cette année car, en raison de la pandémie COVID-19, il était confiné à un studio à Toronto pour décrire les parties des Blue Jays. Il était tellement bon qu’il faisait croire qu’il était sur place. »

Né à Toronto en 1967, Shulman a étudié à l’Université Western Ontario et a choisi le volet médiatique lors de sa première année. Rapidement, il est devenu le descripteur des équipes de basketball, football et hockey de l’Université mais n’a jamais sérieusement pensé à cette carrière pendant ses études.

Il a obtenu son diplôme en actuariat en 1989 et a travaillé dans ce domaine pendant au moins un an. Il a cependant rapidement remarqué qu’il n’était pas heureux dans son travail et a débuté un travail d’annonceur à la station CKBB à Barrie (Ontario) les week-ends. En 1990, il s’est vu offrir un emploi à temps plein à la station et a décidé de quitter son poste d’actuaire pour de bon.

En 1991, Shulman s’est retrouvé à FAN 1430 (maintenant Sportsnet 590 The Fan) où il a animé une panoplie d’émissions dont Prime Time Sports, Major League Report et Baseball Today. En 1995, il a commencé à travailler aux côtés de Buck Martinez comme descripteur des matchs des Blue Jays en plus d’avoir un poste à temps partiel avec ESPN.

C’est en 2001 qu’il a joint les rangs du réseau américain à temps plein. De 2002 à 2007, il a été la voix du Wednesday Night Baseball, de 2008 à 2010 du Monday Night Baseball et de 2011 à 2017 du Sunday Night Baseball. Le Torontois décrit également l’action des matchs des séries sur la radio ESPN depuis 1998 et les matchs des Séries mondiales depuis 2011.

En plus de commenter les activités du baseball majeur, il est également le descripteur des matchs de basketball de la NCAA sur le réseau ESPN depuis 25 ans. L’homme polyvalent a aussi travaillé sur des matchs de la NBA pour TSN et ESPN, du hockey pour TSN et a couvert les matchs de hockey des Jeux olympiques d’hiver de Lillehammer en 1994 pour le réseau CTV.

Suite à tous ces engagements, Shulman a reçu plusieurs honneurs au cours de sa carrière pour son excellent travailleur sur les ondes. En 2011, il a été nommé l’animateur sportif de l’année du National Sportscasters and Sportswriter Association (NSSA) et le descripteur de l’année à deux reprises (2000 et 2007) selon Sports Media Canada.

Shulman est de nouveau un membre de l’équipe de diffusion aux parties des Blue Jays depuis 2016 et est à l’antenne sur Sportsnet à chaque saison depuis.

En 2020, le Torontois a aussi été nommé l’un des huit finalistes au prix Ford C. Frick du Temple de la renommée du baseball à Cooperstown, remis annuellement à un membre des médias.

« Je suis extrêmement honoré de recevoir ce prix, a dit Shulman. Pour un jeune enfant canadien qui est tombé en amour très tôt avec le baseball, d’avoir la chance aujourd’hui de couvrir ce sport depuis aussi longtemps est pour moi l’une des plus grandes joies de ma vie. De faire partie de cette liste avec des gens que j’ai admiré pendant autant d’années est très touchant. J’aimerais remercier le comité de sélection et le conseil d’administration du Temple de me considérer suffisamment digne de recevoir cet honneur. »

Les détails sur la présentation du prix Jack Graney 2020 seront annoncés au cours des prochains mois.

Né à St Thomas (Ontario), Jack Graney était le premier frappeur des Indians de Cleveland. Sa carrière dans les Majeures se résume en plusieurs premières : il a été le premier frappeur à affronter Babe Ruth des Red Sox de Boston au monticule le 11 juillet 1914 et le premier à porter un numéro sur son uniforme le 26 juin 1916. Lorsqu’il a accroché ses crampons, Graney est devenu le premier ancien joueur à faire le saut sur la galerie de presse en tant que descripteur à la radio pour les Indians. Il a occupé ce poste de 1932 à 1953.

Lauréats précédents :

2020 – Dan Shulman – Rogers Sportsnet & ESPN
2019 – Ken Fidlin – Toronto Sun
2018 – Jeff Blair – Sportsnet
2017 – Alison Gordon – Toronto Star
2016 – Larry Millson – Globe and Mail
2015 – Serge Touchette – Journal de Montréal.
2014 – Richard Griffin – Toronto Star
2013 – Rodger Brulotte – Expos de Montréal et Blue Jays de Toronto
2012 – Jerry Howarth – Sportsnet
2011 – W.P. Kinsella – Auteur « Shoeless Joe » adapté du « Champ des rêves ».
2010 – Bob Elliott – Toronto Sun et www.canadianbaseballnetwork.com
2009 – Ian MacDonald – Montreal Gazette
2005 – Len Bramson – TBS Sports
2004 – Jacques Doucet – Expos de Montréal
2003 – Allan Simpson – Baseball America
2002 – Ernie Harwell – Tigers de Détroit
2001 – Tom Cheek – Sportsnet
1996 – Dave Van Horne – Expos de Montréal
1991 – Joe Chrysdale & Hal Kelly – CKEY
1990 – Austin Dink Carroll – Montreal Gazette
1988 – Milt Dunnell – Toronto Star
1987 – Neil MacCarl – Toronto Star