Nom : Justin Morneau
Élu le 4 février 2020
Intronisation : 20 juin 2020
 le 15 mai 1981 à New Westminster, (Colombie-Britannique)
Position: première base
Frappe: la gauche
Lance: de la droite
Carrière : 2003 à 2016
Équipes : Twins de Minnesota, Pirates de Pittsburgh, Rockies de Colorado, White Sox de Chicago

Né à New Westminster (Colombie-Britannique) en 1981, Justin Morneau a développé son talent avec les Blue Jays de North Delta dans la Ligue de baseball Premier de sa province et avec l’équipe nationale junior du Canada avant d’être choisi par les Twins du Minnesota à la troisième ronde du repêchage de 1999.

Le frappeur gaucher canadien a débuté sa carrière dans les ligues mineures en tant que receveur mais a été converti en joueur de premier-but dans la Ligue des recrues en 2000. En cinq campagnes dans les mineures, il est devenu l’un des plus importants espoirs de l’organisation, ayant été invité à deux matchs Futures (2002 et 2004) avant d’être rappelé par le grand club le 10 juin 2003.

Morneau a ensuite passé dix saisons avec les Twins et est devenu l’un des cogneurs les plus redoutés de la Ligue américaine. Entre 2003 et 2013, il a participé quatre fois au match des étoiles (2007 à 2010), a gagné deux bâtons d’argent (2006 et 2008), a connu quatre saisons de 100 points produits ou plus – égalant la marque de Larry Walker pour le plus de points produits par un frappeur canadien avec 130 en 2006 – et a gagné le titre de joueur le plus utile à son équipe la même année, devenant le premier et seul à ce jour à remporter cet honneur dans l’Américaine. En 2008, il a gagné le concours de coup de circuits du match des étoiles, également le premier Canadien et seul à ce jour à réussir l’exploit. Il a été nommé le joueur le plus utile chez les Twins à deux reprises (2006 et 2008).

Le 31 août 2013, Morneau a été échangé aux Pirates de Pittsburgh et les a aidés à se qualifier pour les séries pour la première fois depuis 1992. Pendant la saison morte, il a signé une entente avec les Rockies du Colorado et a frappé pour ,319, remportant le titre de meilleur frappeur dans la Nationale et devenant seulement le second Canadien à réussir l’exploit après Larry Walker. Il a joué une autre saison au Colorado avant de disputer sa derrière campagne en carrière avec les White Sox de Chicago en 2016.

Au cours de sa carrière, Morneau a continué de défendre les couleurs de l’équipe nationale, comme il l’avait fait avec l’équipe junior en 1999. Il a participé à la Coupe du monde en 2001, aux qualifications olympiques en 2003 et à quatre Classiques mondiales. Il a vu son nom être gravé au mur d’excellence de Baseball Canada en 2010.

Au total, Morneau a joué 14 saisons dans les Majeures et se classe dans le top cinq parmi les joueurs canadiens dans plusieurs départements offensifs : deuxième pour les points produits (985), troisième pour les coups sûrs (1603), les doubles (349) et le nombre de buts (2739) et quatrième pour les circuits (247). Il a aussi remporté trois fois le prix Tip O’Neill du Temple de la renommée du baseball Canadien (2006, 2008 et 2014).

Au cours des dernières années, Morneau a travaillé comme analyste pour le réseau des Twins et sur le plateau Sportsnet Central pour la couverture de la Série mondiale.

Le natif de New Westminster en Colombie-Britannique a également été très actif dans des activités caritatives. Chaque année, à Minneapolis, il dirige une collecte de manteaux d’hiver pour l’Armée du Salut. Cette collecte a recueilli plus de 40 000 manteaux de la part de généreux donateurs au cours des 10 dernières années. Il a également aidé à organiser des collectes de fonds pour l’arthrite juvénile, sensible à cette maladie dont soufre sa nièce Maddie. Dans le cadre de ses efforts pour cette cause, il organise annuellement une soirée casino qui, à ce jour, a permis de recueillir plus d’un million de dollars pour la Fondation de l’arthrite. Cette somme a permis, entre autres, à des enfants atteints d’arthrite de participer au Camp Cambria, spécialisé pour les jeunes atteints d’arthrite. Morneau a également soutenu la « United Heroes League », une organisation qui fournit du matériel de sport et qui assume les frais d’inscription pour les enfants des familles de militaires. Il est aussi l’hôte d’un tournoi de pêche sur glace, qui se tient sur le lac Mille Lacs au Minnesota, au profit de la « United Heroes League ».

Pour ses implications en dehors du terrain, Morneau a reçu le prix Carl R. Pohlad pour son dévouement communautaire en 2009 et a gagné quatre fois le prix Bob Allison (2008, 2012-13 et 2015) pour sa détermination, sa ténacité, son esprit compétitif et son leadership.

« Lorsque j’ai appris la nouvelle de mon intronisation au Temple de la renommée du baseball canadien, j’ai été honoré », a déclaré Morneau. « Puis, constatant avec quels collègues j’étais intronisé, John Olerud, Duane Ward et Jacques Doucet, j’étais tout simplement à court de mots. Penser que mon nom est associé à ces membres éminents qui ont eu un si grand impact sur le baseball au Canada est vraiment très gratifiant. J’ai hâte d’être à St Marys cet été pour célébrer en personne avec mes collègues intronisés. Merci au corps électoral et au Temple de la renommée pour cet honneur incroyable… et surtout merci au Temple pour tout ce qu’il réalise pour le baseball au Canada. »