LE PRIX JAMES « TIP » O’NEILL

Remis annuellement au joueur canadien qui a excellé de façon individuelle et apporté une grande contribution à son club tout en adhérant aux plus grands idéaux du baseball.

LAURÉATS :
1984 – Terry Puhl – 132 matchs, 66 PC, 9 CC, 55 PP, MOY ,301
1985 – Dave Shipanoff – 1 V, MPM 3,22, 26 matchs, 36,1 ML, 26 RAB
1986 – Rob Ducey – 135 matchs, 85 PC, 23 CC, 96 PP, MOY ,324 (AA/A)
1987 – Larry Walker – 128 matchs, 91 PC, 26 CC, 83 PP, MOY ,287 (AA)
1988 – Kevin Reimer – 145 matchs, 76 PC, 22 CC, 78 PP, MOY ,294 (MLB/AA)
1989 – Steve Wilson – 6 V, 4,20 MPM, 53 matchs, 85,2 ML, 65 RAB
1990 – Larry Walker – 133 matchs, 59 PC, 19 CC, 51 PP, MOY ,241
1991 – Daniel Brabant – Championnat du monde junior – 3 V, 0,46 MPM
1992 – Larry Walker – 143 matchs, 85 PC, 23 CC, 93 PP, MOY ,301
1993 – Rob Butler – Gagnant de la Série mondiale – 73 matchs, 38 PC, 1 CC, 16 PP, MOY ,281 (MLB/AAA)
1994 – Larry Walker – 103 matchs, 76 PC, 19 CC, 86 PP, MOY ,322
1995 – Larry Walker – 131 matchs, 96 PC, 36 CC, 101 PP, MOY ,306
1996 – Jason Dickson – 13 V, 3,90 MPM, 33 matchs, 228,1 ML, 130 RAB (MLB/AAA/AA)
1997 – Larry Walker – MVP Ligue nationale – 153 matchs, 143 PC, 49 CC, 130 PP, MOY ,366
1998 – Larry Walker – 130 matchs, 113 PC, 23 CC, 67 PP, MOY ,363
1999 – Jeff Zimmerman – 9 V, 2,36 MPM, 65 matchs, 87,2 ML, 67 RAB
2000 – Ryan Dempster – 14 V, MPM -3,66, 33 matchs, 226,1 ML, 209 RAB
2001 – Corey Koskie – 153 matchs, 100 PC, 26 CC, 103 PP, MOY ,276
2001 – Larry Walker – 142 matchs, 107 PC, 38 CC, 123 PP, MOY ,350
2002 – Eric Gagné – 4 V, 1,97 MPM, 77 matchs, 52 S, 82,1 ML, 114 RAB
2002 – Larry Walker – 136 matchs, 95 PC, 26 CC, 104 PP, MOY ,338
2003 – Eric Gagné- Gagnant Cy Young Ligue nationale – 2 V, 1,20 MPM, 77 matchs, 55 S, 82,1 ML, 137 RAB
2004 – Jason Bay – Recrue de l’année, Ligue nationale – 120 matchs, 61 PC, 26 CC, 82 PP, MOY ,282
2005 – Jason Bay – 162 matchs, 110 PC, 32 CC, 101 PP, MOY ,306
2006 – Justin Morneau – MVP Ligue américaine – 157 matchs, 97 PC, 34 CC, 130 PP, MOY ,321
2007 – Russell Martin – Match des étoiles, bâton d’argent, gant doré – 151 matchs, 87 PC, 19 CC, 87 PP, MOY ,293
2008 – Justin Morneau – 163 matchs, 97 PC, 23 CC, 129 PP, MOY ,300
2009- Jason Bay – 151 matchs, 103 PC, 36 CC, 119 PP, MOY ,267
2010 – Joey Votto – MVP Ligue nationale – 150 matchs, 106 PC, 37 CC, 113 PP, MOY ,324
2011 – Joey Votto – 161 matchs, 103 PC, 29 CC, 101 PP, MOY ,309
2011 – John Axford – 2 V, 1,95 MPM, 74 matchs, 46 S, 73,2 ML, 86 RAB
2012 – Joey Votto – 111 matchs, 44 DOUBLES, 94 BB, PSB ,474, PUI ,567, MOY ,337
2013 – Joey Votto – 162 matchs, 101 PC, 177 CS, 24 CC, 73 PP, PSB ,435, PUI ,491, MOY ,305
2014 – Justin Morneau – 135 matchs, 62 PC, 160 CS, 17 CC, 82 PP, PSB ,364, PUI ,496, MOY, 319
2015 – Joey Votto – 158 matchs, 95 PC, 171 CS, 29 CC, 80 PP, PSB ,459, PUI ,541, MOY ,314.
2016 – Joey Votto – 158 matchs, 101 PC, 181 CS, 29 CC, 97 PP, PSB ,434, PUI ,550, MOY ,326.
2017 – Joey Votto – 162 matchs, 106 PC, 179 CS, 36 CC, 100 PP, PSB ,454, PUI ,578, MOY ,320.
2018 – James Paxton – 11 V, 3,76 MPM, 28 matchs, 160.1 ML, 208 RAB. Il a également lancé un match sans point ni coup sûr le 8 mai 2018. Vous pouvez lire le communiqué de presse ici.

Note: James « Tip » O’Neill a été l’une des premières vedettes des Ligues majeures. Avec les Browns de Saint-Louis de l’Association américaine en 1887, O’Neill a établi des records pour les coups sûrs, les doubles, le pourcentage de puissance et le total de buts, en plus de terminer la campagne avec une moyenne au bâton de ,492, un autre record. Les buts sur balles étaient comptabilisés comme des coups sûrs en 1887, mais si nous calculions sa moyenne selon les standards d’aujourd’hui, elle serait de ,435, bonne pour le deuxième rang de tous les temps derrière Hugh Duffy (,440 en 1894).

 

LE PRIX JACK GRANEY
(Prix d’excellence des médias)

LAURÉATS :
2018 – Jeff Blair – Sportsnet. Communiqué de presse ici.
2017 – Alison Gordon – Toronto Star
2016 – Larry Millson – Globe and Mail
2015 – Serge Touchette – Journal de Montréal.
2014 – Richard Griffin – Toronto Star
2013 – Rodger Brulotte – Expos de Montréal et Blue Jays de Toronto
2012 – Jerry Howarth – Sportsnet
2011 – W.P. Kinsella – Auteur « Shoeless Joe » adapté du « Champ des rêves ».
2010 – Bob Elliott – Toronto Sun et www.canadianbaseballnetwork.com
2009 – Ian MacDonald – Montreal Gazette
2005 – Len Bramson – TBS Sports
2004 – Jacques Doucet – Expos de Montréal
2003 – Allan Simpson – Baseball America
2002 – Ernie Harwell – Tigers de Détroit
2001 – Tom Cheek – Sportsnet
1996 – Dave Van Horne – Expos de Montréal
1991 – Joe Chrysdale & Hal Kelly – CKEY
1990 – Austin Dink Carroll – Montreal Gazette
1988 – Milt Dunnell – Toronto Star
1987 – Neil MacCarl – Toronto Star

Si vous croyez qu’une personne devrait recevoir le prix Jack Graney en raison de leur contribution médiatique au baseball, nous vous invitons à communiquer avec le Temple de la renommée et à nous donner les détails de la nomination.

Né à St Thomas (Ontario), Jack Graney était le premier frappeur des Indians de Cleveland. Sa carrière dans les Majeures se résume en plusieurs premières : il a été le premier frappeur à affronter Babe Ruth des Red Sox de Boston au monticule le 11 juillet 1914 et le premier à porter un numéro sur son uniforme le 26 juin 1916. Lorsqu’il a accroché ses crampons, Graney est devenu le premier ancien joueur à faire le saut sur la galerie de presse en tant que descripteur à la radio pour les Indians. Il a occupé ce poste de 1932 à 1953.

Le prix du bénévole de l’année Randy Echlin

2006 Georgina Smith, Carl McCoomb
2007 Al Hart
2008 Dick MacPherson
2009 Rose McCoomb, John Harlton, Greg Valcke, Ron Plaquet
2010 Greg Sorbara
2011 Ron Marriott
2012 Randy Echlin
2013 Nelda Oliver
2014 Charlie Hammond
2015 Ben Waghorn
2016 not awarded
2017 Andrew North
2018 John Starzynski
2019 Bob Stephens and Tony Little