slide-1

Le Temple de la renommée et musée du baseball canadien a été fondé par Bruce Prentice à Toronto et a été incorporé le 19 novembre 1982. Les deux domiciles principaux du Temple à Toronto étaient à la place de l’exposition et à la place Ontario. Malheureusement, le Temple a dû fermer ses portes en 1991.

Au début des années 1990, 12 villes ont signifié leurs intentions de devenir l’hôte du Temple de la renommée et musée du baseball canadien, Guelph et St Marys étant les deux principales. Le choix s’est finalement arrêté sur St Marys le 25 août 1994. Le Temple a officiellement été ouvert le 4 juin 1998 à St Marys.

Le Temple est situé à St Marys pour deux principales raisons : c’est d’abord à Beachville (Ontario), à quelques 30 minutes au sud de St Marys, le 4 juin 1838, que l’une des premières parties de baseball en Amérique du Nord a été décrite. C’est Adam Ford, originaire de St Marys, qui en a relaté les faits dans le magazine Sporting Life en 1886. Ford était aussi le maire de St Marys et médecin dans cette localité. Également, la compagnie de ciment de St Marys a fait don d’un terrain de 32 acres au Temple. Finalement, le club Rotary de St Marys a été le premier organisme à s’associer avec le Temple pour l’aider à voir le jour et bâtir ce que nous connaissons aujourd’hui.

 

D’ailleurs, une entreprise locale nommée St. Marys Wood Speciality avait ajouté la production de bâtons de baseball à sa ligne de produits au début du 20e siècle jusqu’à son déménagement à Hespeler (Ontario) en 1933.