Jamie Romak gagne le prix Tip O’Neill du Temple de la renommée et musée du baseball canadien

St-Marys, Ontario – Jamie Romak, originaire de London (Ontario), est le lauréat 2020 du prix Tip O’Neill remis par le Temple de la renommée et musée du baseball canadien.

Ce prix est remis annuellement au joueur canadien qui a excellé de façon individuelle et apporté une grande contribution à son club tout en adhérant aux plus grands idéaux du baseball.

Romak, qui a frappé pour une moyenne de ,282 avec 32 circuits en 139 matchs pour les SK Wyverns de la Ligue de la Corée (KBO), remporte ce prix pour la première fois de sa carrière. Il a tout juste devancé les joueurs des Majeures Tyler O’Neill (Maple Ridge, C.-B.), Joey Votto (Etobicoke, ON), Vladimir Guerrero Jr. (Montreal, QC), Jordan Romano (Markham, ON), Cal Quantrill (Port Hope, ON) et Rowan wick (North Vancouver, C.-B.) ainsi que Brock Dykxhoorn (Goderich, ON), qui a lancé dans la Ligue professionnelle chinoise pour les Uni-President 7-Eleven Lions.

« Jamie Romak est devenu l’un des frappeurs les plus craints de la Ligue coréenne, a dit Scott Crawford, le directeur des opérations du Temple. Il a joué une saison complète en 2020, a frappé 32 circuits, produit 91 points et a terminé avec une moyenne de présence sur les buts de ,399. Ces statistiques sont les meilleures pour un joueur canadien évoluant chez les pros cette année. Plus important encore, Jamie est très respecté par ses pairs et ses coéquipiers et est un bon ambassadeur pour le baseball dans notre pays. Nous sommes fiers de lui décerner cet honneur. »

Romak a aussi marqué 85 points, réussi 32 doubles et soutiré 91 buts sur balles, portant sa moyenne de puissance à ,546 et sa moyenne OPS à ,945 cette saison. Encore une fois, des chiffres qui éclipsent les autres joueurs canadiens en 2020.

Nous retrouvons également le nom de Romak dans le top 10 de plusieurs catégories offensives de la Ligue : égalité au premier rang pour les buts sur balles, égalité au sixième rang pour les coups de circuits, septième pour la moyenne de puissance et huitième pour la moyenne OPS.

Né à London en 1985, Romak vient de compléter sa quatrième saison avec les SK Wyvens. Depuis le début de son séjour avec l’équipe, il n’a jamais frappé moins de 29 circuits par saison. Il a atteint son plus haut total (43) en 2018.

Avant de se présenter en Corée, l’ancien des Badgers de London et de l’équipe nationale du Canada a disputé 13 saisons dans les rangs mineurs et a fait quelques apparitions dans les Majeures avec les Dodgers de Los Angeles en 2014 et les Diamondbacks de l’Arizona en 2015.

Il a renouvelé son contrat avec les SK Wyverns à la fin du mois d’octobre, faisant de lui le joueur étranger avec le plus d’ancienneté dans l’histoire de l’équipe.

Romak s’implique également dans les événements caritatifs et dans la communauté. Il soutient activement Baseball Canada et les Boys and Girls Club dans les différentes villes où il a joué. Durant la saison morte, il accueille quelques joueurs locaux dans sa ville natale afin de s’entraîner avec eux et les instructeurs de Centerfield Sports.

« C’est un grand honneur de recevoir ce prix et de voir mon nom gravé aux côtés de tellement de grands joueurs, certains étaient même mes idoles, a dit Romak. Je suis motivé par les générations de joueurs canadiens qui ont joué avant moi et qui ont laissé leurs marques avec dignité. Je pense à ma famille, mes amis et tous les entraîneurs au cours des années qui m’ont soutenu et encouragé. Je suis touché par cet honneur. Merci. »

Les détails sur la présentation du prix Tip O’Neill 2020 seront annoncés au cours des prochains mois.

Le prix Tip O’Neill du Temple est dédié à James « Tip » O’Neill, de Woodstock (Ontario), qui a été l’une des premières vedettes des Ligues majeures. Avec les Browns de Saint-Louis de l’Association américaine en 1887, O’Neill a établi des records pour les coups sûrs, les doubles, le pourcentage de puissance et le total de buts, en plus de terminer la campagne avec une moyenne au bâton de ,492, un autre record. Les buts sur balles étaient comptabilisés comme des coups sûrs en 1887, mais si nous calculions sa moyenne selon les standards d’aujourd’hui, elle serait de ,435, bonne pour le deuxième rang de tous les temps derrière Hugh Duffy (,440 en 1894).

Pour déterminer un gagnant, le Temple prend en considération de nombreux critères, incluant les résultats de chaque candidat sur le terrain, son importance au sein de l’équipe, son engagement communautaire. Le Temple consulte également un panel d’experts afin d’obtenir leurs avis.

Gagnants précédents du trophée Tip O’Neill

1984 – Terry Puhl
1985 – Dave Shipanoff
1986 – Rob Ducey
1987 – Larry Walker
1988 – Kevin Reimer
1989 – Steve Wilson
1990 – Larry Walker
1991 – Daniel Brabant
1992 – Larry Walker
1993 – Rob Butler
1994 – Larry Walker
1995 – Larry Walker
1996 – Jason Dickson
1997 – Larry Walker
1998 – Larry Walker
1999 – Jeff Zimmerman
2000 – Ryan Dempster
2001 – Corey Koskie
2001 – Larry Walker
2002 – Eric Gagné
2002 – Larry Walker
2003 – Eric Gagné
2004 – Jason Bay
2005 – Jason Bay
2006 – Justin Morneau
2007 – Russell Martin
2008 – Justin Morneau
2009 – Jason Bay
2010 – Joey Votto
2011 – Joey Votto
2011 – John Axford
2012 – Joey Votto
2013 – Joey Votto
2014 – Justin Morneau
2015 – Joey Votto
2016 – Joey Votto
2017 – Joey Votto
2018 – James Paxton
2019 – Mike Soroka
2020 – Jamie Romak