Arthur Irwin a commencé à jouer au baseball à Toronto avant de déménage à Boston à l’âge de 15 ans. Embauché par les Ruby Legs de Worcester de la Ligue nationale, le jeune canadien a fait ses débuts avec le grand club le 1er mai 1880. Il a connu sa meilleure de ses 11 saisons en carrière en 1883 lorsqu’il a frappé pour ,286 et réussi 116 coups sûrs dans l’uniforme des Grays de Providence. Lorsque les Grays ont gagné les grands honneurs de la ligue l’année suivante, Irwin est devenu le premier canadien à jouer pour une équipe championne.

On doit à Irwin la petite révolution du gant de baseball. Après s’être cassé deux doigts de la main gauche en 1885, et ne souhaitant pas rester assis sur le banc pendant sa convalescence, Irwin s’est procuré un large gant de conduite, l’a rembourré, a créé une ouverture à l’arrière, a cousu les troisième et quatrième doit ensemble et a laissé suffisamment d’espace pour les bandages. Le gant « Irwin » a ensuite gagné en popularité.

Biographie complète ici.