Nom : Ryan Dempster
Élu le 5 février 2019
Intronisation : 15 juin 2019
3 mai 1977 à Sechelt (Colombie-Britannique)
Position : lanceur
Frappe de la droite
Lance de la droite
Carrière : 1998 à 2013
Équipes : Marlins de la Floride, Reds de Cincinnati, Cubs de Chicago, Rangers du Texas et Red Sox de Boston

Né en 1977 à Sechelt en Colombie-Britannique, Ryan Dempster a grandi près de Gibsons (C.-B.). Le lanceur droitier a développé ses habiletés avec les Twins de North Shore avant de défendre les couleurs du Canada lors de deux Coupes du monde junior, en 1993 et 1994.

Son bras puissant a convaincu les Rangers du Texas de le sélectionner en troisième ronde du repêchage de 1995 mais l’ont échangé 14 mois plus tard, en juin 1996, aux Marlins de la Floride dans une transaction envoyant John Burkett au Texas.

C’est à Miami que sa carrière dans les Majeures a véritablement pris son envol, après environ deux ans dans les rangs mineurs. Il a fait ses débuts le 23 mai 1998 et a été lanceur pour les Marlins pendant cinq ans. En 2000, il a terminé la campagne avec une fiche de 14-10 et une moyenne de points mérités de 3,66 en 226 manches et un tiers et 33 départs. Il a été invité au match des étoiles et a reçu le prix Tip O’Neill remis au meilleur joueur canadien de l’année par le Temple de la renommée et musée du baseball canadien. L’année suivante, il a gagné 15 matchs avant d’être échangé aux Reds de Cincinnati le 11 juillet 2002. Il a joint les rangs des Cubs de Chicago en janvier 2004.

Il a connu d’excellentes saisons dans la ville des vents, où il a joué pendant neuf campagnes. À ses quatre premières années avec les Cubs, il a principalement été utilisé comme releveur. De 2005 à 2007, il a respectivement réussi 33, 24 et 28 sauvetages. En 2008, les Cubs ont recommencé à lui faire confiance comme lanceur partant et il ne les a pas déçus alors qu’il devait connaître sa meilleure saison en carrière : 17 victoires contre 6 revers et une moyenne de points mérités de 2,96 en 206 manches et deux tiers et 33 départs. Des chiffres suffisamment convaincants pour l’envoyer au match des étoiles et le placer au sixième rang dans la course au Cy Young de la Ligue nationale.

Il a lancé plus de 200 manches au cours des trois suivantes avec que les Cubs ne l’envoie au Colorado à la date limite des transactions en 2012. Il a terminé sa carrière de joueur en remportant la Série mondiale de 2013 avec les Red Sox de Boston.

Dempster complète ainsi ses 16 saisons dans les Majeures dans le haut du classement des différentes colonnes de statistiques chez les lanceurs canadiens, dont deuxième pour les victoires (132), les retraits au bâton (2075), les départs (351) et les manches lancées (2387). Il est en quatrième place pour les matchs joués (579), les sauvetages (87) et la moyenne WAR (22,5).

En plus d’avoir joué avec l’équipe nationale junior, Dempster a aussi défendu les couleurs de son pays lors de la Classique mondiale de 2017. Baseball Canada a ajouté son nom au mur d’excellence en 2013.

Dempster est présentement un analyste pour le réseau MLB Network et assistant au président des Cubs Theo Epstein. Au cours de sa carrière, il a embrassé plusieurs causes dont celle du Syndrome DiGeorge (22q11.2 Deletion Syndrome), une maladie dont sa fille Riley est atteinte. Il a mis sur pied la Fondation de la famille Dempster qui vise à améliorer la qualité de vie des gens atteints de cette maladie.

« C’est toujours plaisant lorsque ta carrière est ainsi reconnue, a dit Dempster. Lorsque j’ai reçu l’appel du Temple, j’étais vraiment touché. Je suis fier et honoré de joindre autant de personnes importantes pour le baseball cet été à St-Marys. »