Né en Italie, Reno Bertoia et sa famille ont déménagé à Windsor en Ontario alors qu’il avait 18 mois. Avec le membre du Temple de la renommée Père Ronald Cullen comme entraîneur et mentor à l’école secondaire Assomption, Bertoia est devenu une vedette du baseball local et l’un des meilleurs espoirs pour les clubs des Ligues majeures.

Le 31 août 1953, il s’est entendu avec les Tigers de Détroit, qui lui ont versé un bonus de 11000 $. Bertoia n’a joué aucun match dans les mineurs et a été ajouté à l’alignement de l’équipe aussitôt et jumelé à Al Kaline comme cochambreur. Il a connu sa meilleure saison en 1957, menant d’ailleurs la Ligue américaine pour la moyenne au bâton (,383) au 16 mai grâce à un excellent début de campagne. En 1959, après avoir été échangé aux Senators de Washington, Bertoia a claqué huit circuits, son plus haut total en carrière. Il a également réussi sept triples (au troisième rang dans la Ligue) et 13 amortis sacrifices (cinquième dans la Ligue) lors de la saison 1960.

Biographie complète ici.