Choisi par les Expos de Montréal en première ronde du repêchage de 1971, Steve Rogers a fait des arrêts à Winnipeg et à Québec avant de faire le saut avec le grand club le 18 juillet 1973. L’intense lanceur droitier fera une bonne première impression, limitant les Astros de Houston à deux points en huit manches de travail à son premier départ puis en ne donnant qu’un coup sûr et obtenant le jeu blanc contre les Phillies de Philadelphie à son deuxième. Ses dix victoires et sa moyenne de points mérités de 1,54 lui ont valu le titre de recrue de l’année chez les lanceurs de la Ligue nationale selon la revue Sporting News et une place sur l’équipe d’étoiles des recrues annoncée par Topps.

Au cours de ses 13 saisons dans les Majeures, Rogers a récolté 15 victoires ou plus cinq fois et était continuellement parmi les meneurs de la Ligue pour les manches lancées et la moyenne de points mérités. L’as lanceur des Expos a lancé le plus de matchs complets (14) dans la Ligue en 1980 et le plus de jeux blancs (5) en 1979 et 1983. Rogers a lancé plus de 250 manches six fois et était à son meilleur lors des séries de 1981, gagnant contre Steve Carlton deux fois dans la série de division. L’année suivante, il a gagné 19 matchs et mené la Nationale avec une MPM de 2,40, terminant deuxième dans la course au Cy Young.

Biographie complète ici.