Alors qu’il travaillait à la mine Creighton à Sudbury et qu’il était la vedette de leur équipe de baseball, Phil Marchildon s’est laissé convaincre d’aller à un camp d’essai des Maple Leafs de Toronto de la Ligue internationale en 1938. Le puissant lanceur droitier a retiré sur des prises sept des neuf frappeurs qu’il a affrontés et se présentera au camp d’entraînement le printemps suivant.

Après deux saisons avec les Leafs, les A’s de Philadelphie ont acheté son contrat. À sa première campagne dans les Ligues majeures, il a gagné 10 parties pour les pauvres A’s dirigés par Connie Mack. Il a encore mieux fait l’année suivante, récoltant 17 victoires et devenant l’as de la rotation de l’équipe en 1942.

Biographie complète ici.