Fils de la vedette des Maroons de Montréal de la Ligue nationale de hockey Jimmy Ward, Pete Ward est né à Montréal avant de déménager à Portland (Oregon) à l’âge de huit ans. Il a été engagé par les Orioles de Baltimore en 1958 et a joué sa première saison professionnelle à Vancouver.

Après cinq campagnes dans les rangs mineurs, le talentueux canadien a fait ses débuts avec les Orioles le 21 septembre 1962. À sa première présence au bâton, Ward a réussi un simple de deux points contre le lanceur des Twins du Minnesota. Au cours de la saison morte, Ward a été impliqué dans une transaction importante avec les White Sox de Chicago qui envoyait Luis Aparicio à Baltimore. À sa première saison dans la ville des vents, les Sox l’ont converti en joueur de troisième but et en 157 matchs, il a frappé pour ,295, cogné 22 circuits et terminé deuxième dans la Ligue américaine pour les coups sûrs, tout juste derrière Carl Yastrzemski. Il a été nommé la recrue de l’année par la revue The Sporting News.

Biographie complète ici.