Rhéal Cormier, né le 23 avril 1967 à Cape Pele au Nouveau-Brunswick, a lancé 16 ans dans les Ligues majeures, la troisième carrière la plus longue pour un Canadien derrière Ferguson Jenkins et Matt Stairs (19 saisons chacun) et Larry Walker (17 saisons). Ses 683 matchs lancés avec Saint-Louis (1991 à 1994), Boston (1995 et 1999-2000), Montréal (1996 et 1997), Philadelphie (2001 à 2006) et Cincinnati (2006 et 2007) représentent le plus grand nombre de sorties par un lanceur canadien derrière le membre du Temple de la renommée du baseball canadien Paul Quantrill (841). Il a été repêché en sixième ronde en 1988 par les Cardinals et l’un des huit du Canada à cette séance. Il a terminé sa carrière professionnelle avec 71 victoires, une moyenne de points mérités de 4,03, 1221 manches lancées, 760 retraits sur des prises et 317 buts sur balles. Sa meilleure saison est celle de 2003 alors qu’il portait les couleurs des Phillies. Il a terminé la saison avec une fiche parfaite de huit victoires et une moyenne de points mérités de 1,70 en 84 manches lancées. Il avait alors fait 67 victimes au bâton et accordé seulement 54 coups sûrs. En séries d’après-saison, en 1995 et en 1999 avec les Red Sox, Cormier a fait huit apparitions, maintenant une moyenne de points mérités de 1,08 en huit manches et réussissant dix retraits sur des prises.

Biographie complète ici.