Orphelin dès l’âge de 14 ans, Joseph J. Lannin a quitté la ville de Québec pour se rendre à Boston à la recherche d’un travail dans les années 1880. L’ambitieux jeune homme a été embauché comme concierge à l’Hôtel Adams de Boston où il a appris les trucs de l’immobilier et de la bourse en écoutant parler les riches hommes d’affaires qu’il servait. Digne d’un scénario de film, Lannin a commencé à investir ses économies et a réussi à bâtir un empire d’hôtels, d’immeubles et de terrains de golf.

Lui-même un excellent joueur de crosse, Lannin est devenu un fan de baseball et a été en mesure de se porter acquéreur des Red Sox de Boston avec sa fortune. Cette même année, il a fait l’achat du contrat d’un jeune lanceur gaucher prometteur du nom de Babe Ruth des Orioles de Baltimore de la Ligue internationale. C’est pendant que Lannin était propriétaire de l’équipe que le Bambino, qui évoluait au départ avec l’équipe école de Providence, a frappé son premier circuit professionnel à Hanlan’s Point, à Toronto.

Biographie complète ici.