Corey Koskie Twins2 - CopyNom : Corey Koski
Élu le 4 février 2015
Intronisation : 13 juin 2015
le 28 juin 1973 à Anola (Manitoba)
Position : troisième but
Frappe de la gauche
Lance de la droite
Carrière : 1998 à 2006
Équipes : Twins du Minnesota, Blue Jays de Toronto, Brewers de Milwaukee, Équipe Cana

Né à Anola au Manitoba en 1973, Koskie excellait dans plusieurs disciplines à l’école secondaire, dont le baseball, le hockey et le volleyball. Après avoir choisi de favoriser le baseball, il est allé parfaire ses habiletés au National Baseball Institue à Surrey (C.-B.) en 1993 et a été repêché en 26e ronde par les Twins du Minnesota lors de l’encan de 1994.

L’athlète de 6 pieds et 3 pouces a joué pendant cinq saisons dans les rangs mineurs avant de faire ses débuts chez les professionnels le 9 septembre 1998. Il est devenu un joueur régulier dès la saison suivante et, en 117 matchs, a maintenu une moyenne de ,310 et claqué 11 circuits. Ces statistiques lui ont valu une place sur l’équipe étoile des recrues Topps.

Koskie a vraiment débloqué deux ans plus tard, alors qu’il avait marqué 100 points, claqué 26 circuits, produit 103 points et volé 27 buts. Il devenait ainsi le premier joueur de troisième but de l’histoire de la Ligue américaine à avoir au moins 100 points, 25 circuits, 100 points produits et 25 circuits. À la fin de cette saison, il a reçu (ex-aequo avec Larry Walker) le prix Tip O’Neill du Temple de la renommée et musée du baseball canadien. Au cours des trois saisons suivantes, il a toujours frappé plus de 14 circuits et a aidé les Twins à atteindre les séries trois années de suite.

Le 14 décembre 2004, il a signé un contrat avec les Blue Jays de Toronto et cognera 11 circuits en 97 matchs avec la formation canadienne. L’année suivante, il a été échangé aux Brewers de Milwaukee avec qui il a frappé 12 longues balles en 76 parties avant de subir une commotion cérébrale qui allait mettre fin à sa carrière.

Au cours de ses neuf saisons dans les Majeures, Koskie a joué 989 matchs, plus que tout autre joueur originaire du Manitoba, et pointe au septième rang des frappeurs canadiens pour les circuits (124) et la présence de moyenne sur les buts (,367) et huitième pour la moyenne de puissance (,458). Il est le joueur de troisième but canadien qui a joué le plus de matchs à cette position et est en première place chez ses compatriotes à cette position pour la moyenne au bâton, les circuits, les points produits et la moyenne de présence sur les buts. Il a aussi porté les couleurs du Canada lors des Classiques mondiale de 2006 et 2009.

En 2011, Koskie a été intronisé au Temple de la renommée du baseball du Manitoba et au Panthéon des sports du Manitoba en 2013.

Au cours de sa carrière, Koskie a également été impliqué dans plusieurs causes caritatives et soutient toujours la fondation des Twins. En 2001, il a reçu le prix Carl R. Pohlad, des Twins, pour son implication communautaire.

« Wow! Je ne sais pas quoi dire ni quoi en penser. Je sais que la chose normale à dire est ‘quel honneur’, mais ça ne reflète pas ce que je ressens présentement. C’est beaucoup plus que ça. »

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

MJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB RAB BV OBP SLG MOY
989 3399 516 936 223 13 124 506 1557 458 795 71 .367 .458 .275

Pour les statistiques par saison, cliquez ici.