Jim RidleyNom : Jim Ridley
Élu le 3 février 2014
Intronisation : 21 juin 2014
le 9 juillet 1945 à Toronto (Ontario)
Décédé le 28 novembre 2008 à Burlington (Ontario)
Position : joueur, entraîneur et dépisteur
Frappe de la droite
Lance de la droite
Carrière : 1964 à 2008
Équipes : Braves de Milwaukee, Tigers de Détroit, Blue Jays de Toronto, Équipe Canada et Twins du Minnesota

Après deux saisons comme voltigeur dans l’organisation des Braves de Milwaukee en 1964 et 1965, Jim Ridley est revenu au Canada, lui qui est né à Toronto, où il aura un impact significatif sur le baseball dans son pays au cours des quatre décennies suivantes.

Alors qu’il continuait sa carrière dans la Ligue Intercounty (il a été nommé joueur par excellence de la Ligue en 1974 avec les Hillers de Stratford), Ridley a débuté sa carrière d’entraîneur et de dépisteur. Le tout a commencé comme dépisteur à temps partiel pour les Tigers de Détroit en 1973. Il a ensuite joint les rangs des Blue Jays en 1976 et a dirigé le premier camp d’essai de la formation à Utica (NY). En 26 ans comme dépisteur avec les Jays, il a mis sous contrat les joueurs canadiens Paul Spoljaric, Rob Butler et David Corrente. Il a aussi été instructeur à Medicine Hat de 1978 à 1980 dans la Ligue des recrues.

Au niveau national, Ridley a dirigé l’équipe nationale junior pendant six campagnes, gagnant des médailles de bronze aux Coupes du monde de 1983 et 1987. Il était à la tête de l’équipe olympique en 1988 et aux jeux Panam en 1991. En 2002, Ridley est devenu dépisteur pour les Twins du Minnesota et a découvert Jon Waltenbury et Rene Tosoni.

Ridley est décédé des suites du cancer le 28 novembre 2008. À sa mémoire, le Canadian Baseball Network décerne annuellement le prix Jim Ridley au meilleur dépisteur du pays.