George "Dandy" WoodNom : George Wood
Surnom : Dandy
Élu le 7 février 2011
Intronisation : 18 juin 2011
le 9 novembre 1858 à Pownal (Î.-P.-É.)
Décédé le 4 avril 1924 à Harrisburgh (PA)
Position : Voltigeur
Frappe de la gauche
Lance de la droite
Carrière : 1880 à 1892
Équipes : Worcester, Détroit, Quakers de Philadelphie, Baltimore, Athletics de Philadelphie, Cincinnati

« Dandy », qui a joué de 1880 à 1892 à Worcester, Détroit, Philadelphie, Baltimore et Cincinnati, était le huitième Canadien à atteindre les Ligues majeures, et seulement l’un des trois seuls venant de l’Île-du-Prince-Édouard (les deux autres étant Vern Handrahan et Henry Oxley). Il est le seul représentant du Temple de la renommée à avoir joué plus de 1000 matchs et devient le deuxième intronisé natif de l’Île-du-Prince-Édouard, après Don McDougall en 2002.

Le champion frappeur de circuits de la Ligue nationale en 1882 est également l’un des huit Canadiens à diriger une équipe dans les Majeures (143 matchs à Philadelphie en 1891) et l’un des six à arbitrer (de 1886 à 1898). Le talentueux voltigeur a mené la Ligue nationale pour les retraits (226) en 1883 et pour les assistes (35) en 1890. Sa moyenne au bâton en carrière se situe à ,273, alors qu’il a cogné 1467 coups sûrs, 228 doubles, 132 triples (un record chez les Canadiens), 68 circuits et produit 601 points tout en volant 113 buts.

Élu au Temple de la renommée des sports de l’Île-du-Prince-Édouard en 2009, il a fait partie de la première équipe professionnelle à jouer à Cuba (1879-1880). À sa première semaine dans les Ligues majeures, Wood a effectué le premier retrait du 11e triple jeu de l’histoire. Il était le voltigeur de gauche lorsque son lanceur a réussi le premier match parfait connu de l’histoire du baseball le 12 juin 1880 et a été coéquipier d’Arthur Irwin et Tip O’Neill, maintenant membres du Temple de la renommée. Wood est devenu le premier Canadien à réussir un carrousel, le 12 juin 1885 (O’Neill l’a fait deux fois deux ans plus tard). Son dernier circuit dans les Majeures a été réussi aux dépends de Clark Griffith père de Calvin et grand-oncle de Sherry Robertson, tous deux intronisés.

« Les statistiques de la carrière de George sont remarquables puisque les balles de baseball utilisées à cette époque étaient d’une qualité moindre et usées à la corde avant qu’on ne les remplace, » explique Douglas MacDonald de Charlottetown (Î.-P.-É.), dont sa mère était une cousine de Wood, et qui espère assister à la cérémonie le 18 juin prochain.

« C’est une excellente nouvelle et je suis certain que George serait très heureux de joindre ce groupe élite. »

Après sa carrière, il a travaillé au Stade American League de Philadelphie en 1911, comme messager au secrétariat du Commonwealth et au service de la commission publique de la Pennsylvanie. Il est décédé en à Harrisburgh (PA).

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

MJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB RAB BV OBP SLG MOY
1280 5371 965 1467 228 132 68 601 2163 418 547 113 .329 .403 .273

Pour les statistiques par saison, cliquez ici.