Nom : Octavio Antonio (Castro) Fernandez
Surnom : Tony
Élu le 6 février 2008
Intronisation : 28 juin 2008
le 30 juin 1962 à San Pedro de Macoris (République dominicaine)
Décédé le 16,février 2020 à Florida
Position : Arrêt-court
Frappeur ambidextre
Lance de la droite
Carrière : 1983 à 1995 et 1997 à 2001
Équipes : Blue Jays de Toronto, Padres de San Diego, Mets de New York, Reds de Cincinnati, Yankees de New York, Indians de Cleveland et Brewers de Milwaukee

Embauché par les Blue Jays en 1979, Tony Fernandez a joué 12 mémorables saisons à Toronto, gagnant le cœur des partisans avec son style bien à lancer d’effectuer des relais, sa couverture inégalée au champ intérieur et ses coups sûrs opportuns. Le populaire arrêt-court dominicain a d’abord disputé 15 parties avec les Jays en 1983 avant d’être nommé la recrue de l’année de l’équipe en 1984. À sa première campagne comme joueur partant, Fernandez a frappé pour ,289, aidant les siens à gagner un premier championnat dans l’Est de l’Américaine.

Au cours des cinq saisons suivantes, Fernandez était considéré comme le meilleur joueur de la Ligue à sa position, menant d’ailleurs les Jays pour la moyenne (1986 et 1987), les coups sûrs (1986, 1988 et 1990) et les triples (1986, 1987, 1989 et 1990). Il aussi été invité trois fois au match des étoiles et a gagné quatre gants d’or au cours de cette séquence. Après deux saisons dans la Ligue nationale avec les Padres de San Diego et les Mets de New York, Fernandez a été échangé de nouveaux Jays en juin 1993. En 94 parties après son retour, il a compilé une moyenne au bâton de ,306 et a joué un rôle important dans la conquête de la Série mondiale. En six matchs dans la classique automnale, il a frappé pour ,333 et a produit neuf points, le meilleur producteur de cette Série.

Après des séjours d’un an avec les Reds de Cincinnati, les Yankees de New York et les Indians de Cleveland, Fernandez a effectué son troisième séjour ave les Jays en 1998. Il a terminé la campagne avec une moyenne au bâton de ,321 et 72 points produits. L’année suivante, il a réussi à maintenir une moyenne de ,328, la cinquième plus haute moyenne de l’histoire de la concession. À sa dernière campagne avec les Jays en 2001, Fernandez a réussi 16 coups sûrs à titre de frappeur d’urgence, un record d’équipe. À sa retraite, il était le meneur de l’équipe pour les coups sûrs (1583), les matchs joués (1450) et les triples (72) alors qu’on le retrouve au troisième rang pour la moyenne au bâton (,297). Les Jays ont ajouté son nom à leur club d’excellence dès 2001.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

PJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB RAB BV OBP SLG MOY
2158 7911 1057 2276 414 92 94 844 3156 690 784 246 .347 .399 .288

Pour les statistiques par saison, cliquez ICI.