Nom : George Sleeman
Élu et intronisé en 1999
le 1er août 1841 à St-Davids (Haut-Canada)
Décédé le 16 décembre 1926 à St-Davids (Ontario)
Position : Bâtisseur

Après avoir terminé ses études à Guelph et à St-Davids, George Sleeman a été engagé à l’âge de 18 ans comme directeur-général à la brasserie Silver Creek détenue par son père. Six ans plus tard, il devenait partenaire et finalement propriétaire de la compagnie, à l’âge de 27 ans, en 1868. Sleeman était également un passionné de baseball. Il était lanceur pour les Maple Leafs de Guelph et a aidé les siens à gagner le championnat canadien en 1869, lors d’une compétition tenue sur trois jours mettant également aux prises des équipes d’Ingersoll et de Woodstock.

Déjà le directeur financier des Leafs, Sleeman est devenu le président de l’équipe en 1874 et a été l’un des premiers gérants à embaucher des joueurs américains. Cette stratégie a d’ailleurs bien fonctionné : son équipe a gagné les honneurs du tournoi nommé « le championnat mondial non-professionnel » et disputé à Watertown (New York) en 1874.

Sleeman a également mis sur pied la première ligue canadienne de baseball, en 1876. L’année suivante, il a aidé à la création de la Ligue internationale, la première vraie rivale à la Ligue nationale. L’homme d’affaires a poursuivi son implication dans le baseball jusqu’à la fin du 19e siècle. On le surnomme aujourde Hui le père du baseball professionnel canadien pour son rôle dans le développement du baseball organisé.