Rocky NelsonNom : Glenn Richard Nelson
Surnom : Rocky
Élu et intronisé en 1987
le 18 novembre 1924 à Portsmouth (Ohio)
Décédé le 31 octobre 2006 à Portsmouth (Ohio)
Position : Premier but
Frappe de la gauche
Lance de la gauche
Carrière : 1942, 1946 à 1962
Équipes : Cardinals de Saint-Louis, Pirates de Pittsburgh, White Sox de Chicago, Dodgers de Brooklyn et Indians de Cleveland

Embauché par les Cardinals de Saint-Louis, Rocky Nelson a d’abord joué à Johnson City (niveau D) en 1942. Après seulement 53 matchs avec l’équipe, il s’est engagé dans l’armée et y a servi pendant trois ans avant de revenir dans l’organisation des Cards en 1946.

Malgré quelques séjours dans les Ligues Majeures, Nelson a été une grande vedette de la Ligue internationale. Employant une position au bâton peu conventionnelle, Nelson est le seul joueur de la Ligue à avoir remporté trois fois le titre de joueur par excellence : avec les Royaux de Montréal en 1953 et 1955 puis avec les Maple Leafs de Toronto en 1958. Il a aussi gagné deux triples couronnes : en 1955 (,354, 37 cc, 130 pp) et en 1958 (,326, 43 cc, 120 pp).

Même s’il terrorisait les lanceurs de la Ligue internationale, Nelson n’a jamais été un joueur régulier dans les Majeures. Il a connu sa meilleure campagne avec les Pirates de Pittsburgh en 1960 alors qu’il partageait le travail au premier but avec Dick Stuart. Après avoir frappé pour ,300 au cours de la saison régulière, Nelson a claqué un circuit de deux points lors de la première manche du septième match de la Série mondiale contre les Yankees de New York. La partie s’était alors terminée sur le circuit de Bill Mazeroski en fin de neuvième manche, procurant le titre aux Pirates.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures 

MJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB BV RAB OBP SLG MOY
620 1394 186 347 61 14 31 173 529 130 94 7 .317 .379 .249

Pour les statistiques par saison, cliquez ICI.