Pete WardNom : Peter Thomas Ward
Surnom : Pete
Élu et intronisé en 1991
le 26 juillet 1937 à Montréal (Québec)
Position : Troisième-but
Frappe de la gauche
Lance de la droite
Carrière : 1962 à 1970
Équipes : Orioles de Baltimore, White Sox de Chicago et Yankees de New York

Fils de la vedette des Maroons de Montréal de la Ligue nationale de hockey Jimmy Ward, Pete Ward est né à Montréal avant de déménager à Portland (Oregon) à l’âge de huit ans. Il a été engagé par les Orioles de Baltimore en 1958 et a joué sa première saison professionnelle à Vancouver.

Après cinq campagnes dans les rangs mineurs, le talentueux canadien a fait ses débuts avec les Orioles le 21 septembre 1962. À sa première présence au bâton, Ward a réussi un simple de deux points contre le lanceur des Twins du Minnesota. Au cours de la saison morte, Ward a été impliqué dans une transaction importante avec les White Sox de Chicago qui envoyait Luis Aparicio à Baltimore. À sa première saison dans la ville des vents, les Sox l’ont converti en joueur de troisième but et en 157 matchs, il a frappé pour ,295, cogné 22 circuits et terminé deuxième dans la Ligue américaine pour les coups sûrs, tout juste derrière Carl Yastrzemski. Il a été nommé la recrue de l’année par la revue The Sporting News.

Il a fait encore mieux l’année suivante avec 23 longues balles et 94 points produits (un sommet en carrière), terminant sixième dans la course au joueur par excellence de l’année 1964. Malheureusement, il a subi une blessure au cou dans une accident de voiture en 1965 qui devait le hanter pour le reste de sa carrière. Il a terminé sa carrière de joueur dans l’uniforme des Yankees de New York en 1970. Il a ensuite dirigé des équipes affiliées aux Yankees, White Sox et Pirates de Pittsburgh pendant huit ans.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

MJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB RAB BV OBP SLG MOY
973 3060 345 776 136 17 98 427 1240 371 539 20 .339 .405 .254

Pour les statistiques par saison, cliquez ICI.