Geoff HeathNom : John Geoffroy Heath
Élu et intronisé le 4 juin 1988
le 1er avril 1915 à Fort William (Ontario)
Décédé le 9 décembre 1975 à Seattle (Washington)
Position : Voltigeur
Frappe de la gauche
Lance de la droite
Carrière : 1936 à 194
Équipes : Indians de Cleveland, Senators de Washington, Browns de Saint-Louis et Braves de Boston

Né à Fort William en Ontario, Jeff Heath et sa famille ont déménagé à Victoria en Colombie-Britannique alors qu’il avait un an. Jeff s’est développé en un frappeur de puissance et a été remarqué pour les Indians de Cleveland. Alors avec l’équipe affiliée à Zanesville en 1936, sa moyenne de ,383 et ses 187 points produits ont fait de lui un espoir de premier plan et lui ont valu un appel avec le grand club au mois de septembre.

À ses débuts, le 13 septembre 1936, Heath s’est fait voler la vedette pour son futur cochambreur, Bob Feller, qui a retiré 17 frappeurs sur des prises au cours de ce match. C’est en 1938 que Heat a connu sa meilleure campagne, terminant deuxième dans la course au championnat des frappeurs grâce à une moyenne de ,343. Il a aussi frappé 21 circuits, produit 121 points et frappé 18 triples, un sommet dans la Ligue américaine.

La saison 1941 a aussi été productive pour lui. Il est devenu le premier joueur de l’Américaine à frapper 20 doubles, 20 triples et 20 circuits dans la même saison. Il a aussi cogné pour ,340, volé 18 buts et invité à son premier match des étoiles. En 1945, il a été échangé aux Senators de Washington qui l’ont eux-mêmes envoyés aux Browns de Saint Louis deux mois plus tard. En décembre 1947, son contrat a été vendu aux Braves de Boston où il a frappé pour ,319 et réussi 20 longues balles. Alors qu’il ne restait qu’une semaine au calendrier régulier de 1948, Heath s’est blessé à la cheville en glissant au marbre, l’empêchant de participer à sa première Série mondiale.

Sa cheville prenant beaucoup de temps à guérir, il n’a joué que 36 matchs en 1949. Il prendra sa retraite l’année suivante. Heath montre une moyenne au bâton en carrière de ,293 et un total de 194 circuits, ce qui le place parmi les meilleurs Canadiens à avoir joué dans les Majeures.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

MJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB RAB BV OBP SLG MOY
1383 4937 777 1447 279 102 194 887 2512 593 670 56 .370 .509 .293

Pour les statistiques par saison, cliquez ICI.