Fergie JenkinsNom : Ferguson Arthur Jenkins
Surnom : Fergie, Fly
Élu et intronisé le 19 novembre 1987
le 13 décembre 1942 à Chatham (Ontario)
Position : Lanceur
Frappe de la droite
Lance de la droite
Carrière : 1965 à 1983
Équipes : Phillies de Philadelphie, Cubs de Chicago, Rangers du Texas et Red Sox de Boston

Ferguson Jenkins a grandi à Chatham en Ontario où il a développé ses talents au baseball, au basketball et au hockey. Après l’école secondaire au début des années 1960, il a signé un contrat avec les Phillies de Philadelphie mais ce n’est qu’avec les Cubs de Chicago, en 1966, qu’il a été converti en lanceur partant.

À sa première campagne en tant que lanceur partant, en 1967, Jenkins a enregistré 20 victoires et a été invité au match des étoiles pour la première fois. Le jeune lanceur a obtenu le plus de départ de toute la Ligue nationale (40) en 1968, compilant une fiche de 20-15. La vedette canadienne a connu six saisons consécutives d’au moins 20 victoires (de 1967 à 1972). C’est en 1971 qu’il a obtenu ses meilleurs résultats : 24 victoires (meneur dans la Nationale), 30 matchs complet et 325 manches lancées. Il est devenu le premier Cub à gagner le trophée Cy Young.

Échangé aux Rangers du Texas après la saison 1973, il a récolté 25 victoires, a complété 29 matchs, a retiré 245 frappeurs sur des prises et a maintenu une MPM de 2,82 à sa première saison avec l’équipe. Le légendaire lanceur canadien a pris sa retraite après avoir gagné 284 matchs et être devenu le seul lanceur à faire plus de 3000 victimes au bâton (3192 au total) tout en donnant moins de 1000 buts sur balles (997). Greg Maddux et Curt Schilling l’ont rejoint depuis. Jenkins a été intronisé au Temple de la renommée du baseball à Cooperstown le 21 juillet 1991, devenant le premier canadien à recevoir cet honneur.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

V D MPM MJ MD MC JB SV ML CS P MPM CC BB RAB
284 226 3.34 664 594 267 49 7 4500.2 4142 1853 1669 484 997 3192

Pour les statistiques par saison, cliquez ICI.