Bob EmslieNom : Robert Daniel Emslie
Surnoms : Wig, Blind Bob
Élu le 28 janvier 1986
Intronisé le 31 juillet 1986
le 27 janvier 1859 à Guelph (Ontario)
Décédé le 26 avril 1943 à St-Thomas (Ontario)
Position : Lanceur et arbitre
Frappe de la droite
Lance de la droite
Carrière : 1883 à 1885
Équipes : Orioles de Baltimore et Athletics de Philadelphie

Inspiré par les champions de la Ligue internationale de sa ville natale, les Maple Leafs de Guelph, Bob Emslie a décidé de devenir un joueur de baseball professionnel à un jeune âge. Son bras puissant a fait parler de lui alors qu’il jouait pour l’équipe de Harriston (Ontario), champion du Canada en 1880.

C’est au cours d’une tournée aux États-Unis avec une équipe semi-professionnelle de St-Thomas (Ontario) que Emslie a pu toucher à son rêve de baseballeur professionnel. À la fin de la tournée, il a signé un contrat avec une équipe de Camden (New Jersey) et lorsque celle-ci a été dissoute, il a été repêché par les Orioles de Baltimore de l’Association américaine. Dans cette ville, le lanceur de 25 ans a gagné 32 matchs en 1884, un record pour un lanceur canadien, en plus de lanceur pendant 455 manches et complétant la saison avec une moyenne de points mérités de 2,75. Malheureusement, cette campagne a laissé des traces physiquement, hypothéquant son bras. Il disputera sa dernière saison dans les Majeures en 1885.

À la fin de sa carrière de joueur actif, Emslie est devenu arbitre et a été surnommé « Bob l’aveugle » par le légendaire gérant des Giants de New York, John McGraw, au cours de nombreuses altercations. Il a été officiel dans la Ligue nationale de 1891 à 1923 et était à son poste, sur les sentiers, lors du fameux match où Fred Merkle a omis de toucher au deuxième but dans un match des Giants en 1908 et qui leur coûta le championnat. Un terrain de baseball porte maintenant son nom à St-Thomas.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

V D MPM MJ MD MC JB SV ML CS P PM CC BB RAB
44 44 3.19 91 90 85 5 0 792.1 775 507 281 9 165 362

Pour les statistiques par saison, cliquez ICI