Bob BrownNom : Bob Brown
Surnom : M. Baseball
Élu et intronisé en 1989
le 5 juillet 1876 à Scranton (Pennsylvanie)
Décédé le 23 juin 1962 à Vancouver (Colombie-Britannique)
Position : Bâtisseur

Né à Scranton en Pennsylvanie, Bob Brown excellait sur les losanges de baseball et les terrains de football à l’adolescence, portant d’ailleurs les couleurs des légendaires FIghting Irish de Notre-Dame dans les années 1890. Dans la première décennie du 20e siècle, il a joué au baseball professionnel au Montana, en Oregon et dans l’état de Washigton où il a mené les Indians de Spokane au championnat de la Ligue de la côte du pacifique en 1908.

En 1910, Brown a déménagé à Vancouver, devant le propriétaire, joueur et gérant des Beavers. Sous son règne, la formation a gagné trois championnats (1911, 1914 et 1922). L’homme de baseball, hautement respecté dans le milieu, a également veillé à la construction du Stade Capilano. Il a été le vice-président et directeur-général du club. C’est sous sa direction que s’est tenu le premier match sous les réflecteurs au Canada. Il a également été président de la Ligue international de l’Ouest de 1938 à 1953.

En raison de ses différentes implications dans le baseball, les gens de Vancouver l’ont surnommé M. Baseball. En tout, le Canadien d’adoption a été impliqué pendant plus de 60 ans dans le baseball et a été le premier membre intronisé au Temple de la renommée du baseball de Vancouver en 1966.