Ernie WhittNom : Leo Ernest Whitt
Surnom : Ernie
Élu le 11 février 2009
Intronisation : 20 juin 2009
le 13 juin 1952 à Détroit (Michigan)
Position : Receveur
Frappe de la gauche
Lance de la droite
Carrière : 1976 à 1978 et 1980 à 1991
Équipes : Red Sox de Boston, Blue Jays de Toronto, Braves d’Atlanta et Orioles de Baltimore

Non protégé par les Red Sox de Boston lors du repêchage d’expansion en 1976, les Blue Jays de Toronto ont mis la main sur celui qui allait devenir l’un des joueurs les plus populaires auprès des partisans. Ernie Whitt a joué pour les Jays de 1977 à 1989, disputant 1218 parties, le quatrième plus haut total de l’histoire de la concession.

Un receveur fiable défensivement, l’athlète originaire du Michigan a aussi fait parler son bâton, cognant au moins dix circuits par saison pendant huit saisons de suite à partir de 1982. Il a été le receveur des Jays au cours de neuf matchs d’ouverture et a connu sa meilleure campagne en 1985 grâce à ses 19 circuits, son invitation au match des étoiles et un championnat de division, le premier de l’histoire du club. Le 14 septembre 1987, Whitt a claqué trois circuits en un match alors que les Jays établissaient un record des Majeures avec dix longues balles au cours de cette rencontre. En douze campagnes avec les Jays, Whitt a réussi 888 coups sûrs et 131 circuits et a produit 518 points. Il a ensuite joué une saison avec les Braves d’Atlanta en 1990 et une dernière avec les Orioles de Baltimore en 1991.

Après sa carrière de joueur, il a été instructeur et gérant dans l’organisation des Jays. Il a aussi connu beaucoup de succès comme gérant avec les équipes nationales du Canada. À sa première expérience la tête de l’équipe aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg, les hommes de Whitt ont surpris les Américains lors du match de la médaille de bronze. En 2003, ils ont de nouveau doublé les Américains, décrochant l’un des deux laissez-passer pour les Jeux olympiques d’Athènes. Sous sa férule, le Canada a terminé quatrième aux J.O. Puis, en 2006, Whitt et les siens ont surpris le monde du baseball en défaisant les Américains une fois de plus lors de la première présentation de la Classique mondiale.

Statistiques en carrière dans les Ligues majeures

MJ AB P CS 2B 3B CC PP BT BB RAB BV OBP SLG MOY
1328 3774 447 938 176 15 134 534 1546 436 491 22 .324 .410 .249

Pour les statistiques par saison, cliquez ici.